Blog Moto, essais équipement moto et motard

Dovi et Marquez s’offrent une belle bataille pour la victoire !

Parti en pole position après un temps record samedi, Zarco n’a pu tenir sa place jusqu’à l’arrivée… Derrière, les pilotes ont attendus longtemps avant d’attaquer. Rossi remonte petit à petit et s’accroche à la troisième place. Vinales sauve l’honneur en remontant jusqu’à la 6 eme place. Derrière, Lorenzo chute et rentre au stand.

Johann Marco 2018 Qatar

Dimanche, c’était la fête de la motoGP à Losail. Pour le premier grand prix de la saison les pilotes ont mis le paquet. Durant une dizaine de tours les pilotes sont restés groupés, jusqu’à ce qu’un petite peloton se détache petit à petit.

Après un départ canon, Zarco a montré qu’il avait le talent pour se battre parmi les cador de la catégorie ! Pendant 17 tours (sur 22), Johann a mené la course de la tête et des épaules. Peu de pilotes ont essayé de l’attaquer durant la course, et ceux qui ont essayé se sont fait reprendre à l’aspiration dans les lignes droites, ou a l’intérieur dans les virages. Bref, vous l’aurez compris Zarco a fait le show ! Mais dans le 18 eme passage, Zarco s’effondre… c’est d’abord Dovizioso puis Marquez, et Rossi qui passent devant notre Français. La cause ? Un pneu avant montrant de l’usure anormale à ce stade a la course. Il devient alors impossible pour Zarco de garder sa place puisque l’avant se dérobe…

Voici ce qu’il a confié au micro d’Europsort :

«Une belle course jusqu’à cinq tours. Départ très correct, j’ai pris la tête, je me sentais à l’aise. Je sentais que j’avais du contrôle. J’ai senti des sensations sur le pneu avant pas comme d’habitude. Ce problème s’est amplifié. J’ai vu que je n’arrivais pas à faire la différence. Quand ils m’ont doublé, j’ai compris qu’il y avait vraiment un problème. Je ne pouvais pas lutter et il fallait surtout finir la course.»

De la réussite pour Dovizioso !

Pour Dovizioso c’est une belle réussite ! Depuis 2 ans l’italien n’arrivait pas à confirmer sur le circuit du Qatar. Juste derrière, Marquez a attaqué dans le dernier virage mais Dovi a directement riposté pour l’emporter !

En 3 eme position, du haut de ses 39 ans, Rossi a montré qu’il était toujours un véritable phénomène à moto ! Il a remonté petit à petit chaque pilote avant de se caler en 3 eme position pour relier l’arrivée ! L’autre pilote Yamaha Officiel, Maverick Vinales, a sauvé l’honneur en remontant jusqu’à la 6 eme position. Qui l’aurait cru en début de course ?

 MOTO GP QATAR 2018

Journée difficile pour Lorenzo

Cependant, chez Ducati il n’y a pas eu que des sourires. Jorge Lorenzo a réalisé une course peu convaincante. Son départ difficile le met dans une situation peu avantageuse. Mais quand il commence à prendre de l’assurance, c’est la moto qui fait des sienne. Dans le 13 tour, l’espagnol chute et c’est la fin de la course pour lui. Il a confié avoir sauté de la moto pour éviter le mur… Depuis quelque temps, il est impossible pour lui de réaliser de gros résultats. Pourtant son transfert chez Ducati était prometteur ! Espérons pour lui qu’il arrivera de nouveaux à faire rêver ses fans !

Voici les quelques mots de l’espagnol :

« À partir du deuxième tour, au premier freinage, j’ai commencé à perdre la poignée avant. J’ai essayé de freiner de moins en moins, j’ai pensé que je faisais surchauffer le frein avant »
« Ensuite, quand j’ai commencé à me sentir de mieux en mieux, j’ai amélioré mes temps. Sur les deux ou trois derniers tours, j’étais plus rapide que le pilote qui menait la course et je rattrapais Iannone. Mais dans le virage 4 j’ai complètement perdu les freins. J’ai dû sauter de la moto pour éviter de heurter le mur. »
« J’ai vraiment eu de la chance que ça ne se soit pas passé dans le virage 1, parce que si c’était arrivé à 300 km/h ça aurait été une autre histoire »
« Heureusement je vais bien, parce que c’est arrivé à 180 km/h et pas à 300 km/h. Ça aurait pu être bien pire, j’ai donc de la chance d’aller bien. »

Classement du Grand prix de Losail

1 Andrea DOVIZIOSO
2 Marc MARQUEZ
3 Valentino ROSSI
4 Cal CRUTCHLOW
5 Danilo PETRUCCI
6 Maverick VINALES
7 Daniel PEDROSA
8 Johann ZARCO
9 Andrea IANNONE
10 Jack MILLER
11 Esteve RABAT
12 Franco MORBIDELLI
13 Alvaro BAUTISTA
14 Hafizh SYAHRIN
15 Karel ABRAHAM

View Comments

There are currently no comments.


Next Post