Blog Moto, essais équipement moto et motard

Direction l’Amérique du Sud et ses paysages à couper le souffle !

Pour sa 40 eme édition, le plus magique et plus fou des Rallyes Raid aura lieu prochainement du 6 au 20 janvier 2018. Et c’est pas moins de 9000 km et 4500 km de spéciales chronométrées qui sont au programme de cette course mythique.

Ça y est, depuis peu nous connaissons enfin le tracé de cette fabuleuse épreuve qu’est le Dakar. Certes, depuis 10 ans le roi des Rallyes Raid ne rallie plus Paris à Dakar, mais la course continue d’exister et de faire rêver un bon nombre de passionnés. Le départ sera donc donné à Lima, au Pérou, avec pour objectif d’atteindre Cordoba, en Argentine, 14 jours plus tard !

La toute première étape permettra aux pilotes de prendre la température de ce nouveau Dakar. On retrouvera donc 272 km de course, avec seulement 31 km chronométrés. Les étapes qui suivront seront également « calmes » avec un profil de franchissement, dans un climat relativement agréable. La traversée du Pérou sera plus longue que lors des éditions précédentes, afin de permettre aux concurrents d’explorer des terrains totalement inconnus.

Une fois la frontière de la Bolivie franchie, les conditions climatiques et atmosphériques risquent de faire mal aux organismes. Les hauts plateaux de Bolivie offriront aux pilotes des décors inoubliables, mais surtout des galères extraordinaires. Entre les lacs asséchés de Bolivie et les parties ensablées du Pérou, les pilotes du Dakar ne sont pas au bout de leurs surprises.
Petit à petit, les pilotes regagneront l’Argentine, avec des parties de plaines légèrement plus calmes (je dis bien légèrement, le Dakar n’est jamais calme !). Ils pourront ensuite rallier Cordoba et se féliciter de finir ce fabuleux Rallye Raid.

Qui est le favori de cette édition 2018 du Dakar ?

On se doute bien que vous vous posez la question. Il n’est jamais facile d’annoncer un pilote favori sur une course de 2 semaines, et surtout sur le Dakar.
Mais ce que l’on peut vous dire c’est que le pilote KTM, Sam Sunderland est plus motivé et préparé que jamais. Vainqueur l’année dernière, il lancera officiellement la course avec son superbe dossard numéro 1 ! Derrière lui, son coéquipier Mathias Walkner, second au général en 2017, s’élancera à son tour. Encore derrière, une nouvelle KTM, cette fois-ci pilotée par le français Antoine Méo.
Autant vous dire que KTM officiel tentera une nouvelle fois de montrer sa supériorité sur la course !

Chez Husqvarna, on ne retrouve cette année que 2 pilotes. L’américain Andrew Scott, qui sort de sa retraite en supercross et motocross, fera parler son expérience de la moto et de la compétition. Lors du premier round du Dakar Challenge, le pilote Husqvarna s’est offert une excellente 3 eme position. Il aura peut être la possibilité de réitérer l’exploit lors de l’épreuve de janvier !
L’autre pilote sera le chilien Pablo Quintanilla. Pour sa quatrième participation, le Chilien espère pouvoir faire un bon résultat et éviter les chutes éliminatoires !

Coté Yamaha, nous retrouverons le français Xavier de Soultrait, mais également le fabuleux Adrian van Beveren et l’argentin Franco Caimi. Classé 4 eme du Dakar l’année dernière, Adrian van Beveren compte bien prendre sa revanche sur les pilotes en orange cette année.

Dans le clan Honda, on compte sur l’expérience de l’excellent Paulo Gonçalves. Le second pilote Joan Barrad tentera une nouvelle fois de montrer au team manager que sa maitrise, sa vitesse et son talent naturel peuvent aboutir sur de fabuleuse victoire. Espérons qu’il arrivera à les convaincre.
Ces pilotes auront également comme objectif de former deux pilotes tout jeunes, que sont Ricky Brabe et Kevin Benavide.

Rendez vous donc après les fêtes pour suivre ensemble le Dakar ! Nous reviendrons sur la course de temps en temps afin de vous tenir au courant !

View Comments

There are currently no comments.


Next Post